28.04.2011 : Premier séminaire des officiers francophones autrichiens à l’ambassade de France à Vienne

Le 28 avril 2011, a eu lieu dans les salons de l’ambassade de France à Vienne, le premier séminaire des officiers francophones autrichiens ; cette manifestation, à l’initiative de l’attaché de défense, le colonel Christine Poussineau, aurait été impossible sans le soutien actif de M. l’Ambassadeur Philippe Carré.

JPEGOnt été invités tous les officiers autrichiens parlant français qui ont pu être répertoriés après un long et fastidieux travail de recherche. Ont été associés également, de façon plus générale, les personnels du ministère de la défense s’exprimant dans la langue de Molière : la section défense de la chambre de commerce autrichienne, les enseignants de français de la Landesverteidigungsakademie (équivalent de notre école de guerre), le musée d’histoire militaire, les réservistes français résidant à Vienne. Trente personnes sur les soixante-huit invitées ont répondu positivement à l’invitation.

L’objectif de ce premier séminaire était triple
- animer le réseau des officiers ayant fait l’effort d’apprendre le français et qui continuent à le pratiquer
- faire connaître la politique de défense et de sécurité française
- établir des liens informels dans une atmosphère amicale et conviviale.

Ce séminaire s’est déroulé en deux parties, commençant par une série de présentations comprenant :
- un exposé sur la France et la PSDC présenté par M. l’Ambassadeur
- un point de situation sur la politique de défense française présenté par le colonel Poussineau, attaché de défense

JPEG

- un exposé sur les réserves françaises présenté par le LCL ® Notin, ORSEM 2000, qui a particulièrement intéressé nos camarades au moment où le débat sur la suspension éventuelle du service militaire pose la question de l’avenir de la Miliz.

L’après-midi s’est conclu par la remise des insignes d’officier de l’ordre national du mérite, par M. l’Ambassadeur au colonel Gerhard Schweiger, ancien adjoint de l’attaché de défense autrichien à Paris, actuellement en charge de la coopération franco-autrichienne dans le domaine de l’armement au sein de la division S III du ministère de la défense autrichien. Cette cérémonie a eu lieu en présence de tous ses camarades francophones auxquels s’étaient joints sa famille et ses amis.

JPEG

L’atmosphère d’amitié et de franche camaraderie qui a caractérisé ce premier séminaire nous incite à vouloir prolonger cette première expérience par d’autres rencontres.

Colonel Poussineau Christine

Attaché de défense en Autriche

Dernière modification : 17/12/2014

Haut de page