Commémorations du 70ème anniversaire de la libération des camps du col de Loïbl (13.06.15) [de]

L’ambassadeur de France en Autriche, Pascal Teixeira da Silva, s’est rendu au col de Loïbl afin d’assister aux cérémonies de Commémoration du 70ème anniversaire de la libération des camps.

Après avoir déposé une gerbe sur le monument au morts, l’ambassadeur a prononcé une allocution devant l’assemblée, dans laquelle se trouvaient une trentaine de Français, survivants et membres du Comité français Mathausen. Dans son intervention, l’ambassadeur a rappelé l’importance du devoir de mémoire envers ceux qui se sont battus pour la liberté et a salué l’engagement des personnes qui permettent que ce travail de mémoire soit fait.
JPEG
Pendant la Seconde Guerre mondiale, les camps de travail du col de Loïbl en Carinthie détenaient des déportés issus du camp de Mauthausen et des travailleurs civils forcés, la plupart issus du Service du travail obligatoire français. Situés à 1 068 m d’altitude à la frontière avec l’actuelle Slovénie, un du côté autrichien, l’autre du côté yougoslave, les détenus y étaient astreints à la construction d’un tunnel, long de 1 570 m.

Dernière modification : 16/06/2015

Haut de page