Emploi

Situation de l’emploi en Autriche

L’Autriche compte 8 501 502 habitants (recensement au 4e trimestre 2013). En décembre 2013, 3 448 743 personnes étaient salariées, dont 554 892 étaient des actifs de nationalité étrangère. 361 279 personnes (+38 298 par rapport à décembre de l’année précédente) y sont inscrites comme demandeurs d’emploi. En décembre 2013, le taux de chômage s’établit à 9,5 % selon les statistiques nationales. Au sens de la définition internationale, il est de 4,8 %. C’est donc l’un des taux les moins élevés d’Europe.

Pour en savoir plus, cliquez ici :

La majorité des postes à pourvoir s’adressent à des ouvriers qualifiés (certificat d’aptitudes professionnelles) ou à de la main d’œuvre sans qualification particulière (dans le bâtiment, d’une manière générale pour la réalisation de travaux secondaires, etc.). Des postes sont vacants pour les installateurs-électriciens (y compris pour du personnel disposant d’un niveau de qualification élevé), tuyauteurs et soudeurs, ajusteurs/serruriers, tourneurs, maçons, charpentiers, peintres en bâtiment, carreleurs et dalleurs, vernisseurs et menuisiers/ébénistes. Dans ce contexte, de la main d’œuvre qualifiée (certificat d’aptitudes professionnelles) disposant d’une expérience professionnelle est recherchée notamment en Haute-Autriche, en Carinthie, en Basse Autriche et en Styrie.

Dans les secteurs du tourisme, de l’hôtellerie et de la restauration, on enregistre, notamment au Tyrol, à Vienne, à Salzbourg, en Carinthie, en Haute Autriche et dans le Vorarlberg, une demande de main d’œuvre qualifiée, principalement titulaire d’un certificat d’aptitudes professionnelles (cuisiniers/serveurs), et de personnel auxiliaire (aides cuisiniers, serveurs, femmes et valets de chambres, barmen et personnel pour le service de buffet, moniteurs sportifs) titulaire d’un certificat d’enseignement et de formation obligatoires. Pour tous les emplois vacants dans ce secteur, une expérience professionnelle en rapport avec les emplois proposés et la flexibilité sont a minima préférables voire indispensables.

Des professionnels de la publicité, des représentants commerciaux, des commerçants/vendeurs (notamment dans le commerce des aliments et des produits d’agrément) titulaires d’un certificat d’enseignement et de formation obligatoires et des caissiers et guichetiers sont recherchés dans toute l’Autriche, en particulier à Vienne, en Haute Autriche, au Tyrol et en Basse-Autriche. Dans le commerce, le nombre des personnes qui travaillent à temps partiel continue d’augmenter.

Des emplois de trieurs/emballeurs de marchandises, magasiniers et personnel des services d’entreposage, transporteurs routiers/chauffeurs de véhicules (s’adressant principalement à des personnes sans qualification particulière, mais également aux titulaires d’un certificat d’aptitudes professionnelles) sont proposés en Haute Autriche, en Styrie, au Tyrol, et en Carinthie. La plupart des emplois vacants destinés à du personnel auxiliaire (diplômés ou d’expérience) se concentrent sur la Haute Autriche et le Tyrol. Des personnes compétentes en nettoyage trouveront des postes disponibles notamment à Vienne, en Haute Autriche et dans le Vorarlberg.

Des coiffeurs titulaires d’un certificat d’aptitudes professionnelles, prêts à suivre un apprentissage et flexibles sont recherchés à Vienne et en Haute Autriche.

Du personnel infirmier, diplômé ou non, est recherché notamment dans les Länder de Vienne, de Haute Autriche et de Styrie.

On recrute aussi des constructeurs mécaniques, des ingénieurs en génie civil et des experts informaticiens (diplômés de l’enseignement supérieur ou universitaire), en particulier à Vienne et en Haute Autriche.

En outre, des agents d’affaires et directeurs d’entreprise (notamment titulaires d’un diplôme d’une école de l’enseignement supérieur ou universitaire), ainsi que du personnel technico commercial (diplômés ou d’expérience) sont demandés en grand nombre à Vienne et en Haute Autriche, tout comme des employés de bureau et de type administratif qualifiés.

Des postes d’éducateurs, d’assistants sociaux/de travailleurs sociaux et de médecins sont proposés notamment à Vienne, en Haute Autriche en Styrie et au Tyrol.

Pour l’ensemble de ces postes, une bonne connaissance de l’allemand est nécessaire voire indispensable.

Dernière modification : 27/05/2015

Haut de page