Intervention en République centrafricaine : chronologie [de]

- 

L’ONU institue une mission de maintien de la paix (10.04.14)

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a adopté le 10 avril une résolution créant une mission de maintien de la paix en République centrafricaine, la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en RCA (MINUSCA), qui comptera 12.000 casques bleus.
En savoir plus
Centre d’actualités de l’ONU
Déclaration de l’ambassadeur de France à l’ONU
Déclaration de Laurent Fabius

- 

L’UE établit l’opération EUFOR RCA (10.02.14)

Les ministres réunis en conseil Affaires étrangères de l’UE ont pris la décision d’établir l’opération baptisée EUFOR RCA, qui apportera un appui à la sécurisation de la zone de Bangui en vue de passer le relais aux forces africaines. Il appartient désormais aux Européens d’annoncer prochainement les modalités de leur participation à cette opération.
En savoir plus
Conclusions du Conseil Affaires étrangères (10.02.14)

- 

L’ONU donne un mandat à une force européenne en République centrafricaine (28.01.14)

En savoir plus
un.org

- 

Mandat de l’ONU (05.12.13)

Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté le 5 décembre à l’unanimité la résolution 2127 sur la Centrafrique. Celle-ci prévoit un soutien de Nations unies à la Force africaine MISCA, lui donne un mandat sous chapitre VII pour la protection des civils et autorise les forces françaises à soutenir la MISCA. Les Nations unies vont également gérer un fonds pour centraliser les contributions financières à l’appui logistique de la force africaine.

- 

Appui à la force africaine MISCA (novembre 2013)

La MISCA dispose actuellement de près de 3.000 militaires et policiers. Les États-Unis apportent une contribution financière à hauteur de 100 millions de dollars. L’Union européenne est également mobilisée. 50 millions d’euros sont déjà prévus pour soutenir la MISCA ; sur le plan humanitaire, 20 millions d’euros ont été apportés en 2013 ; 37 tonnes d’aide médicale d’urgence vont être envoyés demain ; un pont humanitaire aérien est mis en place par l’UE depuis le Cameroun.
Un soutien logistique et opérationnel doit en outre être annoncé à titre bilatéral par certains pays européens. Cette aide prend des formes différentes adaptées aux moyens de chacun des États membres.
En savoir plus
Dossier du ministère des Affaires étrangères
diplomatie.gouv.fr
Chronologie (la France à l’ONU)
franceonu.org
Union européenne - Conseil affaires étrangères - Conclusions (Bruxelles, 16/12/2013)
basedoc.diplomatie.gouv.fr

Dernière modification : 11/04/2014

Haut de page