Attentat contre Charlie Hebdo (08.01.15) [de]

Attentat contre Charlie Hebdo

Le 7 janvier, un acte terroriste visant le journal satirique Charlie Hebdo a provoqué la mort de 12 personnes. Le président de la République a déclaré : « Aujourd’hui, c’est la République toute entière qui a été agressée. La République, c’est la liberté d’expression. La République, c’est la culture, c’est la création, c’est le pluralisme, c’est la démocratie. C’est cela qui était visé par les assassins. C’est l’idéal de justice et de paix que la France porte partout sur la scène internationale et ce message de paix, de tolérance que nous défendons aussi à travers nos soldats pour lutter contre le terrorisme et le fondamentalisme ».
La communauté française en Autriche est, comme partout dans le monde, choquée par cette agression contre les valeurs fondamentales de la démocratie. Nous savons qu’il n’est pas de liberté sans liberté de la presse. L’unité et la cohésion de la nation dans toutes ses composantes et le refus de l’intolérance et de la violence sont la réponse la plus forte que nous puissions adresser à ceux qui portent atteinte à ce qui fait l’essence de notre société.
Les manifestations de sympathie et de solidarité de nos amis autrichiens nous touchent particulièrement et nous encouragent dans la défense de nos valeurs communes.
En Autriche, les mesures nécessaires ont été prises, en étroite coopération avec les autorités locales, pour assurer la sécurité des implantations françaises, y compris le lycée français. La surveillance policière sera accrue. Les contrôles des accès seront renforcés. Sans céder à la panique, chacun est appelé à faire preuve de vigilance et à signaler aux autorités concernées ce qui paraîtrait suspect.

Pascal Teixeira da Silva

Dernière modification : 31/08/2015

Haut de page