Pensions

Pensions

I) Droits issus de cotisations du secteur privé :

a) pension principale :

De manière simplifiée, cela signifie, pour toute personne résidant en Autriche et ayant cotisé à la retraite française, que la caisse de pension locale « PVA (Pensionsversicherungsanstalt , mailto: pva@pensionsversicherung.at ]) est votre interlocuteur pour ce qui concerne vos droits à pension français.

Le service de liaison « zwischenstaatliche Abteilung » de l’antenne régionale de la PVA de votre résidence est en contact avec les organismes français.
Les correspondances que vous recevez de la CNAV (Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse) ou d’une des CRAM (Caisse Régionale d’Assurance Maladie) ne sont qu’à titre d’information.

b) pension complémentaire :

Votre employeur a certainement cotisé à votre profit dans une caisse de retraite complémentaire. Votre statut professionnel (cadre, ouvrier ou employé) déclaré par votre employeur était déterminant pour le choix de cette caisse. Les ouvriers ou employés peuvent contacter la « Fédération des institutions de retraite complémentaire des salariés ».

Contrairement à la pension principale (pour laquelle un service de liaison assure la transmission d’information entre la PVA et votre caisse en France), les correspondances relatives à votre pension complémentaire se font uniquement entre la dite caisse et vous-même.

II) Droits issus de cotisations du secteur public :

Les pensions principale et complémentaire sont gérées par la France si votre domiciliation bancaire est en France. Le « service pensions » de la section consulaire gère les dossiers des pensionnés qui ont déclaré une domiciliation bancaire en Autriche (votre interlocuteur).

III) Pour les pensionnés de demain :

Il est vivement conseillé de conserver toutes les preuves possibles des cotisations versées au titre de la pension (attestation de la caisse de rattachement, bulletins de salaires, certificats de travail). Le service « ressources humaines ou comité d’entreprise » de votre employeur peut vous y aider.

Vous trouverez par ailleurs des informations générales relatives à la retraite à l’étranger sur le site internet du Ministère des affaires étrangères.

Dernière modification : 18/06/2015

Haut de page