Service National/Recensement

A la suite du conseil des ministres du 27 juin 2001, il a été décidé de suspendre l’incorporation au titre des armées.
Le recensement n’a pas été aboli mais le Service national a été remplacé par la "Journée d’appel de préparation à la défense (J.A.P.D.)" désormais appelée depuis le 1er juillet 2010 JOURNÉE DÉFENSE ET CITOYENNETÉ (J.D.C). Pour plus d’informations, cliquer ici

1- Le recensement

Il est obligatoire pour tous, y compris pour les jeunes filles nées après le 31 décembre 1982, et intervient dans les mois qui suivent le seizième anniversaire. A l’étranger, le recensement s’effectue auprès du consulat de résidence. Il est automatique dès lors que l’on est inscrit sur le registre des Français établis hors de France.

2- LA JDC

La JDC est une session de formation théorique (conférences et films) d’une demi-journée sur les questions relatives à la défense nationale, aux volontariats, aux préparations militaires et aux engagements dans l’armée. Les Français doivent y participer avant leur dix-huitième anniversaire. A l’issue de la session, ils reçoivent un certificat individuel de participation attestant qu’ils sont en situation régulière au regard du code du service national. Ce document leur sera notamment réclamé pour s’inscrire aux examens et concours soumis au contrôle de l’autorité publique (baccalauréat, formation à l’université, permis de conduire, etc.). Ces sessions, animées par l’Attaché de défense, sont organisées une fois par an à Vienne. Une convocation nominative est adressée à tous les jeunes gens recensés.

Remarque : A l’étranger, les frais de voyage et de séjour pour assister à la JDC ne sont pas pris en charge par l’administration.

Comment obtenir son numéro Identifiant Défense ?
Auprès du Bureau du Service National à Perpignan :

Tél. : 00 33 4 68 35 85 85
00 33 4 68 35 89 56 ou 57

csn-perpignan.jdc.fct@intradef.gouv.fr

3- Double nationaux

La convention du Conseil de l’Europe du 6 mai 1963 prévoit que
Le double national est soumis aux obligations militaires de l’État sur le territoire duquel il réside habituellement, sauf s’il exerce un droit d’option avant l’âge de 19 ans. Un droit d’option est également prévu en cas de résidence en pays tiers.

Le double national libéré du service national à l’égard d’un des deux états est considéré comme ayant satisfait aux mêmes obligations à l’égard de l’autre État dont il possède la nationalité. Les jeunes gens nés avant le 1er janvier 1979 sont en règle avec les obligations du service national.

4- Le volontariat civil à l’étranger

Être Volontaire International, c’est partir pour une mission professionnelle à l’étranger tout en bénéficiant d’un statut public protecteur.

Le V.I est placé sous la tutelle de l’Ambassade de France.

De 6 à 24 mois, les missions s’effectuent :

en entreprise,
- au sein d’une structure française, publique ou para-publique, relevant du Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International ou du Ministère de l’Economie ,
- dans une structure publique locale étrangère (centres de recherche et universités publiques),
- auprès d’organisations internationales ou d’associations agréées.

Le Volontariat International n’est pas du bénévolat. Les V.I perçoivent mensuellement une indemnité forfaitaire, variable suivant le pays d’affectation, mais indépendante du niveau de qualification.

Destiné principalement aux étudiants, jeunes diplômés, ou chercheurs d’emploi, de 18 à 28 ans, le Volontariat International est une expérience professionnelle enrichissante, véritable tremplin pour une carrière internationale.

Tous les métiers sont concernés :

- en entreprise : finances, marketing, commerce international, contrôle de gestion, comptabilité, mécanique, électronique, télécommunications, informatique, BTP, agronomie, tourisme, droit, ressources humaines…
- en administration : animation culturelle, enseignement, veille économique, commerciale ou scientifique, informatique, sciences politiques, droit, économie, recherche, médecine, hôtellerie-restauration…

Vous devez avoir entre 18 et 28 ans, être de nationalité française ou européenne et être en règle avec les obligations de service national de votre pays. Mais surtout faire preuve d’esprit d’initiative et d’une forte motivation.

Pour en savoir plus : CIVIWEB

5- « Le service civique »

Le Service Civique est un engagement volontaire au service de l’intérêt général, ouvert à tous les jeunes de 16 à 25 ans, sans conditions de diplôme ; seuls comptent les savoir-être et la motivation.

Le Service Civique, indemnisé 573 euros net par mois, peut être effectué auprès d’associations, de collectivités territoriales (mairies, départements ou régions) ou d’établissements publics (musées, collèges, lycées…), sur une période de 6 à 12 mois en France ou à l’étranger, pour une mission d’au moins 24h par semaine. Un engagement de Service Civique n’est pas incompatible avec une poursuite d’études ou un emploi à temps partiel.

Il peut être effectué dans 9 grands domaines : culture et loisirs, développement international et action humanitaire, éducation pour tous, environnement, intervention d’urgence en cas de crise, mémoire et citoyenneté, santé, solidarité, sport.

Pour en savoir plus cliquez ici

Dernière modification : 01/07/2015

Haut de page